Actualités

image d'illustration

04.09.2017 - Découverte de nouvelles espèces de syrphes !

image d'introduction

Souvent striés de jaune et noir, ils font du sur place comme des hélicoptères. Vous ne les avez jamais remarqués ? Ah oui, les mouches déguisées en guêpes !

Dans la Grande Cariçaie, le nouvel inventaire des syrphes touche à la fin de sa première année. De manière générale, les connaissances sur les insectes s’approfondissent d’année en année, mais les syrphes restent curieusement peu étudiés malgré leur importance écologique. En effet, nombreuses sont les larves de cette famille de diptères qui consomment des pucerons, à l’instar des larves de coccinelles, et sont donc des auxiliaires considérables de nos agriculteurs. Les adultes se nourrissant presque exclusivement de nectar et de pollen offrent quant à eux un précieux renfort aux abeilles pour la pollinisation, notamment en altitude.

Les syrphes ont besoin d’habitats très différents selon les espèces pour le développement de leurs larves. Ils peuvent donc nous renseigner sur l’état des milieux présents dans les réserves de la Grande Cariçaie. Une centaine d’espèces y avait déjà été recensée par le passé et voilà que la première année de ce nouvel inventaire nous en fait découvrir une cinquantaine d’autres, dont deux espèces encore jamais inventoriées en Suisse. Nombre d’entre elles se révèlent être liées au marais, des milieux en déclin sur le plateau depuis les 150 dernières années.

Bien qu’il nous reste encore beaucoup à apprendre sur les syrphes, ces nouvelles sont réjouissantes et témoignent de l’importance de réserves naturelles telles que la Grande Cariçaie pour le maintien de la biodiversité !

Actualités